Nourrir les poissons, nourrir le système : le concept RecircReady de Skretting est mis au point pour maximiser le potentiel de l’élevage en circuit fermé

23 novembre 2018

Le concept Skretting va aider les éleveurs à travers des solutions complètes de modélisation, nourrissage, recyclage et sanitaires. 

Skretting, le plus important fournisseur mondial d’aliments pour systèmes d’élevage en circuit fermé, s’apprête à lancer sur le marché RecircReady, son nouveau concept intégré mis au point pour l’élevage en circuit fermé. Le concept s’appuie sur la modélisation prédictive de croissance et de rejets, le recyclage des nutriments et la gestion sanitaire du système et des poissons, il prend également en considération des solutions d’alimentation sur-mesure et leur impact sur les systèmes eux-mêmes.

La technologie intégrée dans le circuit fermé permet un contrôle précis des rejets et des effluents. De plus, un contrôle renforcé de la qualité de l’eau et de l’isolement vis-à-vis de l’environnement externe peut améliorer la prévention des risques biologiques. Le circuit fermé offre également l’opportunité d’améliorer sensiblement la gestion des aliments afin d’obtenir des taux de croissance réguliers tout au long du cycle de production.

 

Solutions brevetées

Développés par le Centre de Recherches Aquacole de Skretting (ARC) grâce à des essais extensifs réalisés dans ses installations en Norvège et en Italie, les aliments spécifiques de Skretting comprennent des ingrédients fonctionnels brevetés qui compactent les matières fécales. En circuit fermé, il est plus facile de filtrer et éliminer des déchets sous la forme de particules solides. On obtient ainsi une eau plus propre et un système plus sain.

« Skretting continue de progresser dans ce domaine. Notre but principal est d’aider les éleveurs à produire de plus grandes quantités de poissons en augmentant leur productivité et en s’inscrivant dans une démarche durable » explique Dr Ingunn Stubhaug, chercheur chez Skretting ARC.

Les aliments pour circuits fermés de Skretting sont conçus pour apporter aux éleveurs les meilleures solutions possibles pour optimiser la production à terre. Ils sont basés sur trois axes fondamentaux : améliorer la qualité des fèces et optimiser la filtration mécanique, réduire la charge de nutriments sur les filtres biologiques en équilibrant des matières premières de haute qualité, et enfin maximiser le potentiel de croissance et la santé des poissons. Aujourd’hui Skretting intègre les dernières techniques à d’importants essais par modélisation, afin de garantir que les aliments spécifiques pour circuits fermés continuent de faire progresser la productivité et la rentabilité des élevages aquacoles. Les modèles AquaSim sont élaborés à partir de données accumulées depuis 20 ans, ils fournissent des paramètres significatifs et des outils de prédiction utiles pour établir des comparaisons entre ses aliments et les pratiques de production.

Prêts pour la croissance

Comme nous l’avions récemment annoncé, les incomparables capacités de Skretting dans le domaine de l’élevage en circuit fermé peuvent à présent s’appuyer en plus sur une installation de dernière génération à la station de recherche de Skretting à Lerang en Norvège. Avec 12 systèmes indépendants principalement dédiés à des essais pour le développement d’aliments saumon, ces nouvelles installations permettront d’effectuer de la recherche sur l’impact des aliments et des formulations sur les filtres biologiques dans un système d’élevage en circuit fermé. Cette installation en circuit fermé vient s’ajouter au réseau mondial de stations de recherche de Skretting sur les systèmes d’élevage en circuit fermé, dont chacune est spécialisée dans un domaine spécifique, et qui devrait fournir des services inestimables pour les clients de ces systèmes.

« De nombreux producteurs recherchent des aliments parfaitement adaptés à leurs propres systèmes, en termes de caractéristiques physiques et de comportement. Dans un système en circuit fermé ce qui est recherché c’est un aliment qui convienne à tous les poissons, et qui puisse être consommé et éliminé du système le plus rapidement possible. En conséquence, certains éleveurs veulent des aliments à coulaison plus lente, alors que d’autres veulent des aliments qui coulent plus rapidement. C’est l’un des défis propres au circuit fermé et c’est un domaine dans lequel nos succès ont été nombreux durant la dernière décennie » déclare Stubhaug.

Elle conclut : « Il y a une grande diversité dans l’élevage en circuit fermé et il est essentiel que les producteurs puissent disposer des moyens adaptés à leurs exigences spécifiques. Chez Skretting nous avons une forte envie de travailler avec plus de fournisseurs et d’éleveurs de circuits fermés, afin de répondre à leurs besoins futurs. »

Alex Obach

Présentation à Miami par le Directeur R&D de Skretting

Skretting était présent au Workshop annuel sur l’innovation en aquaculture (AIW), organisé par le Conservation Fund’s Freshwater Institute, qui s’est tenu à Miami du 4 au 6 décembre derniers.

Le Directeur R&D de Skretting, Dr Alex Obach, y a présenté les principaux défis de recherche dans le domaine des systèmes d’élevage en circuit fermé.