Un nouveau concept Skretting améliore l'efficience et la flexibilité des écloseries marines

27 septembre 2017

Les Artemia sont de minuscules crustacés utilisés comme proies vivantes lors des premiers stades de production aquacole. Cependant, naturellement ils ne contiennent pas les acides gras hautement insaturés DHA et EPA qui sont essentiels à la croissance et au développement des poissons marins.

Puisque les écloseries veulent un ratio DHA-EPA de 2:1 dans leurs Artemia, ces derniers sont soumis à une phase d'enrichissement avant qu'ils ne soient distribués aux poissons. Cet enrichissement se présente sous la forme d'une émulsion que les Artemia vont absorber. Cependant, deux risques existent : les Artemia étant des animaux vivants, ils ne sont pas identiques et les Artemia convertissent facilement le DHA en d'autres acides gras.

Skretting Marine Hatchery Feeds (MHF) a considérablement investi en R&D pour créer l'ORI-N3, son dernier concept d'enrichissement des Artemia. ORI-N3 représente un apport hautement efficient en acides gras essentiels oméga 3 dans les proies vivantes et une plus grande flexibilité lors de ce processus essentiel au sein d'une écloserie marine.

Conçu sur le site de Vervins en France, ORI-N3 est un produit liquide, à base d'algues. Il est disponible en sac alufoil de 2kg et le dosage est simplement pesé, mélangé et ensuite versé dans le bassin d'Artemia.

Puisqu'ORI-N3 est conçu à partir d'algues, il n'y a pas d'ajout d'huiles et le risque de problèmes liés au taux d'oxygène est moindre qu'avec des enrichissements standards. Les Artemia gardent également une bonne proportion de protéines. Un taux de mortalité beaucoup plus faible et un enrichissement beaucoup plus propre sont les principaux bénéfices.

ORI-N3 est disponible dès à présent.

Fermer
Ce site utilise des cookies. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies permettant de vous offrir un service optimal et des contenus personnalisés. En savoir plus