Couvrir la pénurie en matières premières

Face à l'augmentation constante de la population mondiale, l'aquaculture est observée avec un intérêt grandissant en tant que fournisseur de protéines capables de nourrir le monde. Parce que Skretting est le leader mondial en alimentation aquacole, nous sommes conscients d'avoir un rôle important à jouer. Selon les prévisions, la production aquacole devrait augmenter de 30 millions de tonnes, ce qui signifie un besoin supplémentaire de 45 millions de tonnes de matières premières. Mais d'où proviendront-t-elles ? Dans cette série d'articles, nous approfondissons nos activités dans ce domaine, explorant de nouveaux ingrédients et certains de nos principaux partenariats.

Partie IV : La farine d'insectes fait son entrée dans la gamme d’aliments aquacoles Skretting

Depuis de nombreuses années, Skretting a accumulé des connaissances pour comprendre l'utilisation des insectes comme ingrédient dans les aliments aquacoles et maintenant, nous sommes prêts.

"Comme pour tous nos ingrédients, nous avons adopté une démarche proactive pour comprendre pleinement les complexités des protéines d'insectes en tant qu'ingrédient, sous les différents aspects de durabilité, nutrition, qualité et sécurité, réglementation et financier", déclare Alex Obach, Directeur R&D de Skretting.

Au cours de la dernière année, Skretting a parcouru le monde des start-ups et a entamé des discussions avec plus de 40 producteurs d'ingrédients d'insectes du monde entier. "Grâce à des collaborations avec des instituts de recherche et à nos propres installations de recherche et développement, nous avons testé les performances de produits de plusieurs entreprises commercialisant les principales espèces", poursuit M. Obach.

Les essais de R&D avec plusieurs espèces de poissons et de crevettes ont donné lieu à une grande variété de résultats. Cela n'était pas surprenant, puisque les activités de l'industrie des insectes, en ce qui concerne l'utilisation de leurs nouveaux ingrédients dans l'alimentation aquacole, n'en sont encore qu'à leurs débuts. "La clé du succès des farines d'insectes réside dans la connaissance des besoins du marché cible et le contrôle des conditions de transformation des ingrédients afin d'assurer une qualité constante des produits", explique Gunvor Baardsen, coordinateur matières premières et chercheur senior chez Skretting ARC. 

 Gunvor Baardsen

"La clé du succès des farines d'insectes réside dans la connaissance des besoins du marché cible et le contrôle des conditions de transformation des ingrédients afin d'assurer une qualité constante des produits "

Gunvor Baardsen, coordonnateur des matières premières et chercheur senior, Skretting ARC

  

 

Travailler ensemble pour garantir le succès commercial

Skretting a travaillé avec des start-ups spécialisées dans la production d’insectes et leur a fourni des conseils pour les aider à soutenir leur succès commercial. "Nous croyons que ces connaissances contribueront à assurer la croissance et le développement de la filière aquacole de manière responsable et durable", déclare M. Obach.

Parmi les principaux défis, auxquels l'industrie des insectes doit faire face pour réussir son entrée sur le marché de l'aquaculture, figurent notamment les faibles volumes disponibles et le positionnement économique actuellement défavorable du remplacement d'un ingrédient à haute teneur en protéines, comme la farine de poisson ou le concentré protéique de soja, par une protéine d'insectes plus onéreuse. "Nous estimons que le volume de farine d'insectes mis sur le marché par un nombre restreint de fournisseurs va progressivement augmenter. Cependant, - poursuit M. Obach - nous ne nous attendons pas à ce que ces volumes parviennent un jour au même rang que les ingrédients traditionnels riches en protéines actuellement utilisés".

Il n'est pas facile d'incorporer un nouvel ingrédient, dont le coût est élevé, dans un aliment pour poisson ou crevette, même s'il possède des références positives en matière de durabilité. Le succès réside dans le partage des responsabilités tout au long de la chaîne de valeur de l'alimentation animale. L'utilisation d'insectes dans les aliments aquacoles représente une opportunité positive pour de multiples parties prenantes dans la chaîne de valeur de l'alimentation animale à l'alimentation humaine, et - si nous réussissons – ce sera une opportunité positive pour l'avenir de la filière aquacole. Nous sommes prêts.

 

Autres articles

Convertir le dioxyde de carbone en protéine pour l’alimentation aquacole

NuFrontiers a récemment lancé un projet en collaboration avec Kiverdi, une société qui transforme le CO2 en protéine pour l'alimentation aquacole au moyen d'une biotransformation des bactéries.

En savoir plus

Les oméga-3 issus d’algues marines – une solution innovante pour une production croissante de protéines

Les aliments Skretting ne contenant ni farine, ni huile de poisson peuvent être utilisés avec succès pour la croissance des saumons jusqu'à taille commerciale sans altérer leur performance ou leur santé et tout en préservant la qualité nutritionnelle de leur filet.

En savoir plus

La flexibilité est la clé du succès

Pendant de nombreuses années, Skretting a évalué les nouveaux ingrédients alternatifs, leurs interactions et les bénéfices qu'ils peuvent apporter aux espèces aquacoles.

En savoir plus