Couvrir la pénurie de matières premières

Face à l'augmentation constante de la population mondiale, l'aquaculture est observée avec un intérêt grandissant en tant que fournisseur de protéines capables de nourrir le monde. Parce que Skretting est le leader mondial en alimentation aquacole, nous sommes conscients d'avoir un rôle important à jouer. Selon les prévisions, la production aquacole devrait augmenter de 30 millions de tonnes, ce qui signifie un besoin supplémentaire de 45 millions de tonnes de matières premières. Mais d'où proviendront-t-elles ? Dans cette série d'articles, nous approfondissons nos activités dans ce domaine, explorant de nouveaux ingrédients et certains de nos principaux partenariats.

Partie III : Qu'entendons-nous par "nouveaux ingrédients" ?

Skretting
A propos des ingrédients pour l'alimentation des poissons et des crevettes, l'une des solutions les plus fondamentales que nous envisageons à long terme est l'utilisation d'ingrédients qui ne seraient pas autrement consommés par la société. Les nouveaux ingrédients que nous développons actuellement tombent dans cette catégorie, sans concurrence directe pour les nutriments entrant dans la chaîne alimentaire humaine, ni impacts supplémentaires sur les terres arables ou l'utilisation de l'eau.

Dr Alex Obach, Directeur R&D, Skretting

Les matières premières utilisées dans les aliments aquacoles étaient traditionnellement basées sur les pêches sauvages (farine et huile de poisson) et les cultures agricoles (comme la farine de soja).

Etant donné que d'autres farines et huiles végétales, déchets de parage et produits transformés d'origine animale ont été de plus en plus utilisés pour substituer ces ingrédients à forte demande, si nous voulons augmenter durablement la production alimentaire et garantir que la population mondiale croissante ait accès aux aliments essentiels, il est important de chercher à réduire la quantité de ressources alimentaires humaines utilisées dans les aliments pour poissons et crevettes.

Les nouveaux ingrédients sont des ingrédients d'origine végétale ou animale. A travers le monde, les actions de recherche et développement dédiées à ces ingrédients se sont multipliées, dans le but de trouver de nouvelles matières premières protéiques et des sources alternatives d'acides gras essentiels oméga-3 à longue chaîne, pour leur utilisation en alimentation aquacole. Les dernières technologies incluent notamment des huiles et des protéines microbiennes et à base d'insectes ainsi que des huiles d’algues riches en EPA et DHA. Ces protéines à base de différentes espèces d’insectes sont fabriquées à partir de coproduits jusqu’à lors non utilisés pour la consommation humaine.

Bien que ces nouveaux ingrédients et d'autres offrent une opportunité de surmonter le risque de pénurie de matières premières, leur évolutivité est essentielle à la réussite de leur application. En plus d'offrir les mêmes bénéfices et performances nutritionnels dans les formulations d’aliments, ils doivent être disponibles à un prix viable pour les pisciculteurs. Dans le même temps, les procédés de fabrication ne doivent pas avoir d'effets négatifs sur l'environnement ou la société.

Skretting soutient pleinement le développement de nouveaux ingrédients. Nous adoptons une démarche proactive pour comprendre les complexités de ces solutions alternatives sur les plans de la durabilité, de la nutrition, de la qualité et de la sécurité, de la réglementation et sur le plan financier. Nous croyons que ces connaissances contribueront à une progression responsable de l'aquaculture.

1 /

Autres articles

La farine d'insectes fait son entrée dans la gamme d’aliments aquacoles Skretting

Depuis de nombreuses années, Skretting a accumulé des connaissances pour comprendre l'utilisation des insectes comme ingrédient dans les aliments aquacoles et maintenant, nous sommes prêts.

En savoir plus

Convertir le dioxyde de carbone en protéine pour l’alimentation aquacole

NuFrontiers a récemment lancé un projet en collaboration avec Kiverdi, une société qui transforme le CO2 en protéine pour l'alimentation aquacole au moyen d'une biotransformation des bactéries.

En savoir plus

Les oméga-3 issus d’algues marines – une solution innovante pour une production croissante de protéines

Les aliments Skretting ne contenant ni farine, ni huile de poisson peuvent être utilisés avec succès pour la croissance des saumons jusqu'à taille commerciale sans altérer leur performance ou leur santé et tout en préservant la qualité nutritionnelle de leur filet.

En savoir plus