Accélérer le rythme du développement durable de l'aquaculture

Skretting élève sa transparence, sa responsabilité et son état d'esprit axé sur le cycle de vie à de nouveaux niveaux dans son dernier rapport sur le développement durable.

Les émissions des aliments représentant jusqu'à 80 % des émissions de gaz à effet de serre de l'aquaculture, il est essentiel que les entreprises d'aliments et la chaîne de valeur de l'aquaculture au sens large donnent la priorité à la réduction de ces impacts. 

Le rapport annuel sur le développement durable 2021 de Skretting, qui vient d'être publié, ne se contente pas d'identifier les mesures prises par l'entreprise pour réduire l'empreinte carbone de ses solutions d'alimentation animale ; il définit également les principaux défis et fournit des exemples spécifiques pour chaque étape du cycle de vie de ses produits. Il définit également les principaux défis et fournit des exemples spécifiques pour chaque étape du cycle de vie de ses produits, notamment la production et le transport des ingrédients, ainsi que la fabrication, le conditionnement, la livraison et l'utilisation des aliments jusqu'à leur fin de vie. 

Alors que de nombreuses parties prenantes utilisent aujourd'hui principalement l'empreinte carbone pour évaluer la durabilité des aliments, Skretting reconnaît que la durabilité est en fait multidimensionnelle et que, par conséquent, les différents compromis des ingrédients et des aliments pour animaux doivent être évalués afin que les impacts environnementaux et sociaux soient également pris en compte. Grâce à cette compréhension plus approfondie, le nouveau rapport examine ces éléments de beaucoup plus près, en partageant ouvertement les différents défis présentés par chaque étape du cycle de vie.

Nous avons saisi cette occasion pour être ouverts et francs sur la façon dont nous visons à résoudre les dilemmes, les opportunités que nous avons l'intention de saisir et les domaines dans lesquels nous avons identifié des possibilités d'amélioration. Ce rapport nous permet également d'être responsables de ces actions.
Therese Log Bergjord, PDG Skretting

Comme le montre le rapport, évaluer de cette manière est loin d'être simple et il faut parfois prendre des décisions difficiles sur la base de choix de valeurs. Un excellent exemple est de savoir s'il est préférable d'accepter une empreinte hydrique plus élevée ou un impact plus important sur la perte de biodiversité en échange d'une empreinte carbone nettement plus faible, et si oui, dans quelle mesure ?  

En outre, reconnaissant que ces choix de valeur ne peuvent être faits par une seule entité, le rapport décrit comment Skretting travaille activement au niveau précompétitif avec ses fournisseurs, ses clients, ses concurrents et d'autres parties prenantes pour surmonter ces défis. 

"Notre rapport de durabilité est un document extrêmement important qui nous permet de partager publiquement les progrès que nous réalisons chaque année. Nous sommes fiers de ce que nous avons accompli, mais en même temps, nous acceptons que tout ce que nous faisons n'est pas parfait ou que nous n'avons pas résolu tous les défis auxquels nous sommes confrontés en tant qu'entreprise et en tant qu'industrie. Au contraire, nous avons saisi cette opportunité pour être ouverts et francs sur la manière dont nous entendons aborder les dilemmes, les opportunités que nous entendons saisir et les domaines dans lesquels nous avons identifié des possibilités d'amélioration. Ce rapport nous permet également de rendre compte de ces actions", a expliqué Therese Log Berjord, PDG de Skretting. 

Notre histoire de la durabilité ne peut pas être écrite uniquement de notre point de vue, c'est pourquoi nous avons invité un groupe de représentants clés du secteur à partager leurs points de vue dans ce rapport sur un large éventail de sujets essentiels.
Jorge Diaz. Responsable Durabilité Skretting

"Tout aussi important, nous soulignons le pouvoir de la collaboration et insistons sur le fait que pour conduire des changements transformationnels dans notre industrie, nous devons travailler plus étroitement avec nos clients, nos fournisseurs, les ONG, les organismes de certification et toutes les autres parties prenantes avec lesquelles nous interagissons. C'est pourquoi nous avons invité un groupe de représentants clés de l'industrie à partager leurs points de vue dans ce rapport sur un large éventail de sujets clés, notamment la transparence, les ingrédients marins et l'approvisionnement en soja, la certification et les risques environnementaux, sociaux et de gouvernance. Ces contributions externes sont extrêmement perspicaces et nous en sommes très reconnaissants", a ajouté Jorge Díaz, directeur du développement durable de Skretting. 

Les autres points forts de ce dernier rapport sont les progrès accomplis dans la réalisation des différents objectifs fixés dans le cadre de la Feuille de route pour le développement durable 2025 et de ses trois piliers : Santé et bien-être, Climat et circularité et Citoyenneté.   

Lire le rapport de durabilité skretting 2021

Histoires sur les rapports de durabilité

17/08/2022

Accélérer le rythme du développement durable de l'aquaculture

Skretting élève sa transparence, sa responsabilité et son état d'esprit axé sur le cycle de vie à de nouveaux niveaux dans son dernier rapport sur le développement durable.

Lire l'article
Fish illustration
25/05/2020

Skretting s’engage à mener les progrès en matière de durabilité.

Disponible à partir d’aujourd’hui, le rapport de durabilité 2019 de Skretting présente les stratégies que le leader mondial de l’alimentation aquacole a entreprises l’année dernière pour développer et soutenir la production durable de poissons et de crevettes.

Lire l'article